Pinterest et le paradis

Dans trois jours, nous prendrons la route vers le paradis, dans notre superbe voiture jaune. Nous ? Sam et moi, accompagnés de mes adolescentes chéries, que nous nommerons ici Peter Pan et Princesse Fiona.

Le paradis sur Pinterest

Chaque été, les filles et moi partons pour de petits voyages, vers des villes d’Europe choisies avec soin, et nous faisons le plein de musées, de verdure, de waouw et de oooooooh. L’an passé, après quelques jours à Dublin et dans les Wicklow, qui ont totalement séduit les ados, je tombe sur une épingle Pinterest de Princesse Fiona, présentant les lacs verdoyants et paradisiaques de Plitvice, en Croatie. Elle me dit combien ce serait chouette, l’été suivant, d’aller là-bas…  Comme j’adore aider mes jeunes à faire de leurs rêves des réalités, ni une ni deux, je lui ai dit…Chiche !

Ca tient à peu de chose, pas vrai ? Car tout est parti de là. Dès les premières recherches, l’idée surgit de faire le trajet par la route : 1200 km, c’est jouable, calmement avec une petite étape. Oui mais où ? Et quitte à faire des étapes, si on en faisait plusieurs, et transformions la balade en un fabuleux roadtrip ?

Dès novembre, Sam et moi nous sommes renseignés sur les possibilités de location de fourgon aménagé, voire de camping car. Assez vite, on a abandonné l’idée, la mort dans l’âme : pour nous quatre, ça revenait assez cher, environ 1000 euros par semaine.

A Noël, j’ai offert à Princesse Fiona deux cartes, des vraies cartes routières en papier, une de l’Europe, l’autre de la Slovénie et la Croatie. Le but : que nous préparions ce grand voyage ensemble. Nous leur proposons de passer une soirée par mois à se documenter (Merci Pinterest), à imaginer les arrêts, les visites,… Armés d’une latte de vingt centimètres, nous voici à calculer les distances, à faire des règles de trois et réviser notre géométrie l’air de rien, pour choisir les étapes. A chaque ville choisie, toute l’équipe se charge de rechercher sur Internet les campings, les petits restos et les musées, pour nous concocter un programme des plus sympas.

Quelques rêves plus tard, le chemin se dessine, au gré des rencontres. Mon frère part vivre à Ispra ? Nous nous arrêterons en Italie. Un conférencier rencontré lors de ma présentation TED vit à Zadar ? Passons y voir la mer !

C’est ainsi que le roadtrip est devenu notre fil rouge, notre grand projet de l’année, notre évasion sacrée… En avril, Sam tombait en amour pour le Caddy, et en mai il était commandé. A l’époque, le garagiste nous annonce une livraison pour septembre (ouch, chagrin), mais nous propose un Caravelle en location pour le voyage. Cela règle d’un coup pas mal de questions.

En juin, nous prenons contact avec tous les campings, vérifions les prix d’accès à Plitvice, affinons nos étapes : un stop à Klenovica, histoire de profiter de la plage, et un passage au balcon-de-Juliette-s’il-te-plaît-Mômaaaaaan. C’est le moment aussi où nous avons fait quelques achats (une tente de plus, un matelas gonflable pour compléter le stock, un frigobox, des chaises, une taque électrique…). Et puis fin juin, la nouvelle tombe : notre voiture jaune sera livrée à temps pour partir… Et là, on se dit que la chance est avec nous, et que l’aventure commence !

Peter Pan a fini son sac à dos depuis trois semaines, mais le refera encore une fois pour être sûre, et parce que ce petit t-shirt est si joli. Je n’ai pas encore préparé le mien. Sam gère 14 jours avec brio : 1 jeans, 1 short, 10 t-shirts. Quelle que soit la méthode, la contrainte est la même pour tout le monde : un petit sac,  le strict minimum, du confort. L’année a été difficile, nous avons besoin de nous évader, de nous émerveiller, de prendre le soleil dans la face et de respirer la nature à plein poumons.

Et nous voilà, impatients, fébriles, enthousiastes, prêts à embarquer pour une grande aventure, juste parce qu’une ado au coeur tendre a écrit sous une épingle Pinterest : “C’est beau, cette photo. Je rêverais d’aller là-bas, on dirait le paradis.”

Et pour vous, c’est où le paradis ?

Articles récents

3 Comments

  1. Monique Peters
    5 juillet 2017
    Reply

    Le plaisir du voyage commence dans la préparation et ce cheminement estbien plaisant!

  2. Benoît Puissant
    8 juillet 2017
    Reply

    Céline…

    Tu es très s douée pour raconter tes aventures et donner envie aux autres de dire:” où est la suite ?”

    Vivement le reste…

  3. […] les bons outils pour se diriger. Je n’étais pas nécessairement rassuré avant le départ car il n’était pas certain que nous partirions avec notre voiture jaune. Le véhicule alors prévu n’était pas pourvu du GPS. J’ai donc fait l’acquisition d’un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *