Le carrosse et la pluie

Alors voilà. Au premier jour des vacances, après des semaines d’attente, de rêverie, le moment est venu de prendre possession de notre carrosse, un Caddy maxi d’une magnifique couleur jaune flamboyant.  Souvenez-vous, en avril dernier, alors que nous cherchions un camper à louer pour notre prochain voyage, Sam avait eu ce flash, cette évidence, lors d’une visite chez le garagiste : pour des VW lovers comme nous, un peu soucieux de leur confort et des technologies modernes, le Caddy Beach était LA voiture idéale.

Ce matin donc, après une nuit à se projeter au volant, les cheveux au vent, la barbe qui fristouille, après un petit déjeuner à l’aube presque noire, nous embarquons une dernière fois dans le break, direction le garage.

Le garagiste, c’est Pascal -ici, dans le village de Sam, tout le monde s’appelle par son prénom. Pascal a préparé la voiture, face à la rampe d’accès, et, suspens, l’a drapée de blanc.

Car l’instant est important, et il le sait. L’enjeu, c’est plus qu’une voiture.C’est notre projet, nos rêves et un peu de notre avenir qui se joue ici. La voiture jaune, c’est notre sésame vers le voyage libre, vers  les petits bonheurs que nous goûtons avec tant de joie, comme un lever de soleil, un café dans l’herbe, un ciel bleu, un ailleurs à découvrir.

Lorsque le voile tombe, elle est là. Simple, droite, dorée. Avec ses portes latérales et ses fenêtres coulissantes, ses prises ici et là, elle a tout d’une grande. Que dis-je : c’est une grande !

 

la voiture jaune
Voici notre carrosse, La voiture jaune
Réglage essentiel : la radio !

Par contre, une petite déception nous attendait au moment d’ouvrir le coffre : la tente qui se fixe au toit pour augmenter notre espace de vie de 2 très précieux mètres carré n’était pas là. Un malheureux oubli au moment de la commande qui gâche quelque peu notre plaisir. Qu’à cela ne tienne, on célèbrera deux fois!

Après la leçon de choses (où sont les phares, comment fonctionne le tableau de bord, a-t-on bien chargé le gps «carte d’Europe», tu as vu la prise pour ma bouilloire ?), nous embarquons pour nos premiers kilomètres, un aller-retour vers Bruxelles, une petite mise en route tout en douceur.

Comme un cadeau du ciel belge, évidemment il pleut. Au moins, la voiture est baptisée, et Sam teste la tenue de route et les nouveaux pneus. Son verdict : impeccable.

Dans quelques jours, nous mangerons les kilomètres pour notre premier grand voyage couleur soleil, un roadtrip à travers l’Europe, destination la Croatie et son paradis vert : le parc national de Plitvice. Bien sûr, on vous raconte tout ça ici même, dans les jours qui viennent. Et nous vous emmènerons à bord pour une petite visite.

 

Articles récents

Un commentaire

  1. Mimiche
    9 juillet 2017
    Reply

    On se réjouit de lire la suite…..après la frontière allemande…La Slovenie est un joli petit pays….ai vu photos de ma coupine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *